Accueil > Infos Utiles > Les Prises en Charge > Intégration Sensorielle

L’intégration sensorielle

Les personnes atteintes de troubles du spectre autistique présentent très fréquemment des particularités sensorielles qui se traduisent par des modes de réactions atypiques aux sensations et des difficultés d’adaptation à l’environnement.
L’intégration sensorielle désigne la capacité du système nerveux à relier différentes informations sensorielles pour fournir une image cohérente (du corps propre, des objets, des évènements…), afin de proposer une réaction (motrice, comportementale) adaptée.

La thérapie d’intégration sensorielle consiste à proposer des stimulations sensorielles spécifiquement adaptées au profil et particularités de la personne. L’objectif visé est de permettre un meilleur traitement des informations issues des sens et par conséquent, une amélioration générale du comportement, de la motricité et des fonctions supérieures (communication, planification, cognition, régulation émotionnelles…)

Pour cela, une évaluation précise des particularités sensorielles de chaque enfant s’avère nécessaire, avant de développer des préconisations thérapeutiques, mais aussi des aménagements de l’environnement. Le Profil Sensoriel de Dunn (2010), est actuellement l’outil de référence pour cette évaluation.