Accueil > Infos Utiles > L’Autisme > Caractéristiques

Caractéristiques du fonctionnement autistique

On retrouve chez les personnes qui présentent un trouble du spectre autistique des particularités de fonctionnement spécifiques, et ce à différents niveaux :
sensoriel, moteur, cognitif, social, communicationnel et enfin émotionnel.

  • Le fonctionnement sensoriel des personnes atteintes de TSA, est caractérisé par une perturbation au niveau de la réception, du traitement et de l’intégration des stimuli sensoriels. Ainsi, les personnes avec autisme peuvent présenter une hypo-ou hyper sensorialité, qui se manifestent à travers une recherche, un évitement, ou une négligence de certaines sensations. Tous les sens peuvent être touchés : la vision, l’audition, le goût, l’odorat, le toucher ainsi que les systèmes vestibulaire et proprioceptif. Ces troubles sensoriels peuvent avoir des conséquences à de multiples niveaux : comportement, interaction, apprentissages, alimentation, autonomie, sommeil, voire même somatique.
  • Le fonctionnement moteur peut également présenter des particularités, et être caractérisé notamment par des troubles du tonus (hypo ou hypertonie) et/ou du niveau d’activité (apathie ou hyper-kinésie) ; on retrouve par ailleurs fréquemment chez les personnes atteintes de troubles du spectre autistique un retard dans le développement moteur, des difficultés motrices spécifiques, des difficultés de coordination, ou au contraire des habiletés particulières. Enfin, on retrouve souvent des postures corporelles, des démarches ou mouvements inhabituelles – qui peuvent s’associer à des recherches sensorielles. Il peut s’agir par exemple de tournoiements, sautillements, marche sur la pointe des pieds, balancements,…
  • Le fonctionnement cognitif des personnes avec trouble du spectre autistique est généralement marqué par une hétérogénéité importante du développement des compétences. L’existence d’un retard cognitif est fréquente chez les personnes avec autisme. Parmi les particularités cognitives, on relève un trouble de la représentation, qui se manifeste par une pensée très concrète ; une difficulté à traiter la globalité d’une information pour en saisir la signification et une focalisation sur les détails.
  • Le fonctionnement socio-communicatif est généralement très affecté chez les personnes qui présentent un trouble du spectre autistique. Il est marqué par de nombreux dysfonctionnement : trouble de l’attention conjointe, trouble de l’imitation, trouble de la théorie de l’esprit (capacité du sujet à s’attribuer et à attribuer aux autres des états mentaux), difficultés de compréhension de l’ironie, des conventions sociales, troubles du langage – lesquels peuvent être très divers, allant de l’absence totale de langage verbal à des troubles plus spécifiques de la pragmatique du langage.
  • Le fonctionnement émotionnel des personnes avec TSA est également impacté et peut expliquer certaines difficultés dans les interactions sociales. On note notamment des difficultés de reconnaissance et d’identification des émotions, chez soi et chez autrui, d’expression et de régulation émotionnelle, ainsi qu’un trouble de l’empathie.